Cycle mutation 2021-9

16 février 2021, Accueil, Actualités, CAP

Remontée des postes par les services : du 1er au 22 février

Contrôle de la liste à publier par les RZGE : du 23 février au 2 mars

Contrôle de la liste à publier par la DRH Ministère : Du 3 au 8 mars

Publication : Le 9 mars

Consultation et dépôt des PM 104 : Du 9 mars au 8 avril

Avis du service d’origine : Du 9 au 20 avril

Avis et classement du service d’accueil : Du 21 au 30 avril

Gestion des candidatures par la DRH Ministère : Du 3 mai au 14 juin

Publication des résultats : Du 15 au 30 juin

Résultats au fils de l’eau du 15 décembre 2021

16 février 2021, Accueil, Actualités, CAP

Mutations publiées pour prise de poste au 1er avril 2021 :

Loïc SINQUIN (C1)     Commandant du GPM de Bordeaux

Pascal LEHUEDE (C2)   Commandant adjoint du GPM de La Réunion

Sylvain ROYER (OPA)  GPM de Marseille

Calendrier prévisionnel 2021 pour cycle au fil de l’eau

1 février 2021, Accueil, Actualités, CAP

calendrier_previsionnel_cycle_2021-9

Résultats des mobilités au 17 novembre – Prise de fonction le 1er mars 2021

1 février 2021, Accueil, Actualités, CAP

POSTES PUBLIES POUR LA MOBILITE

Saisie du ministère pour révision des conditions d’admission concours OPA

1 février 2021, Accueil, Actualités

Bonjour,

L’admission dans notre corps se fait essentiellement par voie de concours, en particulier pour les capitaines de port.

Le recrutement de lieutenant de port, peut quant à lui, s’effectuer également sur dossier dans le cadre des anciens militaires.

Les candidats sont issus de trois horizons maritimes : Marine Marchande, Marine Nationale et Pêche.

Sans évoquer le nombre de place offertes aux concours qui se réduisent chaque année et tout particulièrement pour les OPA, nous constatons que des interprétations des conditions d’admissions faite par le Ministère qui engendrent des décisions illogiques, voir à la limite du légal.

Pour cela, nous avons saisi la responsable du pôle recrutement par courrier début septembre, puis relancé courant novembre sans succès.

Notre intervention porte sur une demande de révision du décret 2013-1146 du 12 décembre 2013 (article 5) en raison de l’acception des dossiers pour les CDQ CROSS certaines années et refus d’autres années.

Le 7 janvier, faute de réponse du Ministère, nous adressons à nouveau un courrier précisant de manière plus factuelle ces dysfonctionnements qui pourraient faire l’objet de recours contentieux.

L’absence de réponse à ce jour démontre une nouvelle fois le peu de considération accordé aux OS, politique mise en œuvre par le gouvernement et très certainement conduite dans les plus stricts du terme par notre Ministère.

Réponse du ministère le 25/01/2021

Depuis nos échanges de 2018, des mesures ont été prises pour s’appliquer aux concours 2021; La 1ere concerne la mise en application du document de décompte du temps de navigation pour les candidats issus de la Marine Nationale signé par leur service du personnel. Pour les candidats issus de la marine marchande la question ne se pose pas puisqu’ils produisent le relevé de service délivré par les affaires maritimes.

La 2ème est relative à la mise à jour des arrêtés d’organisation des concours avec l’actualisation des  programmes et la suppression de l’épreuve orale facultative pour OPA ( publiés au JO)

 La 3 eme concerne l’examen des conditions d’inscription.
Cet automne, nous avons travaillé avec la DGAFP et nos collègues de la DRH en charge des statuts concernant les conditions d’inscription à remplir en termes de temps de navigation fixé dans les statuts.
En effet, nous avons demandé la modification de l’article 5 des 2 décrets statutaires à nos collègues en charge des statuts à l’occasion de la modification  de ces 2 décrets; notre proposition n’a pas été retenue.
Suite à cette réponse négative, nous avons saisi la DGAFP pour connaitre les aménagements possibles à défaut de modification de l’article 5. Leur réponse est sans ambigüité ; il n’est pas autorisé d’entendre avec souplesse les termes de l’article 5 concernant la période de service national. Nous sommes régulièrement interrogés sur ce point et l’application du texte reste et restera la même  qu’actuellement et se concrétisera par des lettres de rejets d’inscription aux candidats qui ne rempliraient pas la condition de temps de navigation décrite à l’article 5 des 2 décrets statutaires en vigueur. Ainsi, sur justificatif le temps effectué dans le cadre du service national compte en application du décret statutaire mais ce temps ne peut être étendu à d’autres périodes ou d’autres fonctions suite à la suppression du service national.
Par conséquent, je ne suis pas en mesure de répondre favorablement à votre courrier.

Enfin, nous poursuivons le travail d’actualisation de la liste des diplômes fixés par arrêté en lien avec la DGITM ( DAM).

Je suis bien consciente que mes réponses ne satisfont pas vos attentes mais l’organisation des concours d’officiers de port et d’officiers de port adjoints, comme l’ensemble des autres concours, doit être fidèle aux conditions fixées par les textes : décret statutaire  du corps concerné et arrêté d’organisation du concours. Dans l’organisation actuelle de la DRH du MTE , ce n ‘est pas le même service qui est en charge des statuts et des recrutements. Dans le cadre des concours d’OP et d’OPA,  les conditions d’inscription pour se présenter aux concours sont fixées dans les décrets statutaires. Aussi, je vous invite à vous rapprocher de mes collègues du service de gestion , plus précisément la sous direction des personnels administratifs et maritimes ( SD PAM) pour envisager avec eux les perspectives d’une modification de l’article 5 du décret statutaire de chacun des corps concerné, source de votre questionnement principal développé dans votre courrier.

 

Une forme élégante de dire « circuler y a rien à voir »….

BILLET D’HUMEUR SYNDICAL N°23

Hésitations ? Billet d’Humeur Syndical ou Billet d’Humour Satyrique, la factualité vaut mieux que la fantaisie mais les deux peuvent se mélanger !

 

Un improbable scénario a vu le jour lors de de la dernière CAP des Officiers de Port, par un subterfuge d’un temps des mille et une nuits, le dévoué Vizir IZNOGOUD a été nommé « Calife à la place du Calife », BAGDAD devient la nouvelle capitale de nos instances paritaires !

La charte de gestion est respectée ! Il y a l’esprit et la lettre de la charte, dans la situation présente l’esprit provoque cette désignation !

 

Le CTM du 15 juin 2017 comportait un point modifiant les décrets de nos grilles indiciaires pour une application du PPCR (Parcours professionnels, carrières et rémunérations).

Nous devions réitérer nos griefs contre ce semblant de troisième grade dont la liste de responsables de Capitainerie ne correspond pas aux responsabilités exercées. (Lire la note de notre propos que nous rappellerons à la DRH).

 

La CGT constate que de nombreuses fonctions administratives n’intéressent plus les Officiers de Port Adjoints, l’effet pervers des ISH (Indemnités de Sujétions Horaires) pourtant initiées par notre organisation alimente ce mécanisme.

Sans opposer les officiers de port en quart posté et ceux en poste d’administratif, nous estimons qu’il est impératif de revaloriser les responsabilités, la CGT s’efforcera dans son cahier revendicatif et auprès des instances administratives de proposer des solutions attractives pour les postes administratifs, notre position concernant l’emploi fonctionnel et les responsables de Capitainerie y participe, pour les GPM  la promotion au grade de L1 doit être proposée. La pénibilité (nuits) doit être prise en compte d’une manière officielle comme le compte personnel de prévention de la pénibilité.

 

Les luttes catégorielles ne doivent pas faire oublier les revendications de notre métier et de ses   missions  attachées concernant les fonctions régaliennes de l’Etat (AI3P), le rapport CGEDD évoquant la possibilité d’une totale mise en détachement pour nos corps cela pourrait signifier un nouvel acte de décentralisation vers les Autorités Portuaires.

 

Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.

Albert EINSTEIN

 

 

Eric FRANQUES

BH23

Point décrets prévus au CTM du 15 juin 2017