Accueil

Urgent : Le port de Mayotte recherche :

16 octobre 2020, Accueil, Actualités

Vous informe que le port de Mayotte recrute un (1) officier de port (C2N) – commandant adjoint
et deux (2) officiers de port adjoint – postes à pourvoir rapidement.

Intéressés prendre contact avec le Cdt de Port – DAMIEN HOUSSIN – damien.houssin@developpement-durable.gouv.fr – 06 39 69 50 88

Bilan Comité Technique Ministériel du 02 octobre 2020 – PPCR

3 octobre 2020, Accueil, Actualités

La CGT a participé ce matin au comité technique ministériel finalisant l’application du PPCR aux officiers de port.

Se trouvaient réunis, physiquement ou en visio, le DRH, Mr Clément, le sous-directeur des ports, Mr Trift, Mme Lemesle, cheffe du projet PPCR officiers de port, les chefs de services concernés par notre problématique, ainsi que les représentants des syndicats de la fonction publique.

Après avoir rappelé les conditions de pseudo-négociation, durant quasiment 3 ans, le mécontentement des conditions obtenues, le rejet des dispositions proposées aux capitaines de corvettes,
nous avons rappelé avoir obtenu en conciliation un accord de principe sur l’ouverture d’un groupe de travail relatif à l’exercice de nos missions, la réécriture de nos statuts et une revalorisation de nos grilles indiciaires.
Nous avons su capter leur attention, certes par démonstration de la force, et nous sommes plus que déterminés pour les chantiers à venir

Toutes les organisations syndicales présentes (seules 2 représentent les officiers de port) sont allées dans notre sens, appuyant la légitimité de notre démarche.

Le DRH, Mr Clément, à répondu que la porte était ouverte pour ces nouvelles négociations, que le rapport de force établi lui a permis de nous découvrir_mieux vaut tard que jamais_ et qu’il reconnaissait le haut degré de responsabilités exercées.

Vivement le prochain chantier !

CR succinct de l’audio DRH ministère – Levée préavis de grève

23 septembre 2020, Accueil, Actualités

Nous avons surpris !

L’Administration sait maintenant à quoi s’en tenir, gardons nos forces pour le prochain chantier et à l’issue de la réforme de nos statuts, nous « provoqueront » une ouverture de réévaluation.

Reste un point d’importance : l’accès à l’emploi fonctionnel de capitaine de port en chef au profit des militaires.

Ce point n’est pas encore définitivement tranché.

Notre administration + DGAFP ont bien noté notre position, de l’aveu même du sous-directeur RH, ancien capitaine de corvette : il serait bien en peine d’exercer une telle fonction.

Sauf que le Conseil d’Etat peut rétablir cette disposition : nous le saurons très prochainement puisque les textes seront présentés en comité technique ministériel le vendredi 2 octobre prochain.

Nous avons rencontré cet après-midi les responsables de l’Administration en matière de RH et Gestion des personnels maritimes.

Même si nous n’obtenons pas satisfaction à l’ensemble de nos revendications, il est à noter que les échanges ont été constructifs et nous laissent entrevoir de nouvelles opportunités de revalorisation à l’issue du chantier prochain de la grande réforme de nos statuts.

 

Concrètement, voici les éléments obtenus :

–          Application aux OP de la grille type A

(calage sur celle des ingénieurs des travaux publics de l’Etat), totalement justifiée au regard des responsabilités exercées

Non : l’application du PPCR n’est pas le chantier de revalorisation demandé : il nous faudra relancer le chantier à l’issue de la réforme des statuts.

–          Compensation de la perte de la classe fonctionnelle des C2

(les lieutenants classe fonctionnelle ont été promus L1 / les C1 obtiennent la « HC »)

Oui et non : les CF  seront reclassées en tenant compte de leur indice avec application d’un « indice personnel évolutif » pour éviter toute « régression » (majoration max de 12 points)

Les C2F seront également privilégiés lors de la proposition d’avancement au grade de C1

 

–          Retrait de l’accès des militaires aux emplois fonctionnels de capitaine de port en chef

Oui, sauf si : l’Administration a convaincu la DGAFP de l’originalité/spécificité de notre métier, cette mention est donc retirée du projet de décret, reste à convaincre le rapporteur du Conseil d’Etat, et ce n’est pas acquis d’avance.

–          Accès au grade de C1

– Maintien des conditions d’ancienneté actuelles

Oui : 5 ans effectifs = 1 an de stage + 4 ans d’ancienneté

– Promotion et / ou mutation ?

Oui : ces 2 paramètres sont désormais dissociés

– Quotas de promotions?

Oui : les taux de pro/pro (promu/promouvable) seront communiqués à l’issue de la mise en œuvre du PPCR

–          Accès à la « hors classe »

– prise en compte du temps de commandant adjoint (cf notice du projet de décret + document point d’étape du 23 juin 2020) et emplois à responsabilité (sur la base de la liste établie à l’article 7 remplaçant l’article 14) du projet de décret de modification du statut particulier

Oui pour le temps d’exerce de Cdt adjoint en GPM,

Non pour le temps de Cdt C2, et le principe d’une liste de responsabilités exercées

 

Et plus généralement : Lignes directrices de gestion

–          Présenter clairement aux RH des ports les règles et conditions de gestion des personnels (avancement, mutation, fil de l’eau…)

ces lignes directrices de gestion ont été débattues longuement en comité technique ministériel il y a peu et feront l’objet d’une vulgarisation/diffusion prochainement.

 

Compte tenu des évolutions obtenues, le préavis de grève déposé pour jeudi 24 septembre est levé

Préavis de grève – 24 septembre

17 septembre 2020, Accueil, Actualités

Trouvez ci-dessous le préavis de grève pour le 24 septembre.

Préavis de grève officiers de port 24 sept 2020

Réunion ministère du 9 septembre –

17 septembre 2020, Accueil, Actualités

Réunion du 9 septembre portant sur :

–          Futures grilles indiciaires C2 /C1
–          Statut particulier du corps des officiers de port
–          Emploi fonctionnel de capitaine de port en chef

Publication poste d’OPA à la capitainerie de Lorient

22 juillet 2020, Accueil, Actualités

Bonjour,

Veuillez trouver ci-dessous le lien pour postuler sur un poste d’OPA à la capitainerie de Lorient qui vient d’être publié sur le site « AU FIL DE L’EAU » du ministère.

Cliquez ici

Publication des postes aux concours 2020 OP/OPA

OP (interne choisi en premier)

GPM du Havre (1)

GPM de la Guadeloupe (1)

 

OPA

Ajaccio (1)

GPM de Nantes Saint-Nazaire (1)

GPM du Havre (1)

GPM de La Rochelle (1)

GPM de Rouen (1)

Point sur la (re)fonte des grilles indiciaires des officiers de ports

30 juin 2020, Accueil, Actualités

PJ  : Grilles PPCR op 05072019

       Grille PPCR OP 23062020

Le mardi 23 juin 2020 s’est tenue une réunion sur l’application du PPCR (Parcours Professionnel des Carrières et Rémunérations) aux Officiers de port de grade Capitaine, censée renforcer l’unité de la Fonction Publique, dont l’objectif est  la refonte des grilles indiciaires suivant une grille type dit « Type A » dans le cadre d’une uniformisation de la gestion des différents corps de la fonction publique.

Notre dernière rencontre sur ce sujet datant du 5 juillet 2019, laissait entrevoir un rayon d’optimisme suite à l’élaboration d’un projet de grilles indiciaires et de conditions d’accession aux grades, consensus obtenu au bout de 18 mois de travail.

Le document de travail soumis lors de cette nouvelle réunion ce jour, portait à notre connaissance un nouveau projet de grilles indiciaires très éloigné de nos espérances, représentant une régression par rapport à nos derniers échanges et une dévalorisation de notre métier par rapport à des corps similaires.

Réponse tardive de l’Administration et passage du Covid – 19…  la DRH nous informe que la date butoir de finalisation des « négociations »  est fixée par décret d’application entérinant nos chères ou pauvres « Négociations » : signature impérative avant le 31 décembre 2020, faute de quoi nous serions « punis » et conserverions nos grilles, simplement augmentées de la revalorisation de 9 points d’indice pour tous, conformément aux dispositions applicables à l’ensemble de la Fonction Publique.

La direction du budget de la Fonction Publique ne nous reconnait pas comme étant éligibles à une grille de catégorie type A : majorer les indices sommitaux des C2 et C1, présenter un échelon « Hors classe » pour valoriser les fonctions de commandant et commandant adjoint constituerait un « effet d’aubaine » inadmissible !

Une atteinte au budget de l’Etat, qui ne concernerait qu’une trentaine d’agents en faisant abstraction des personnels affectés en GPM

Ce nouvel échelon, qui n’a de « Hors classe » que le nom, puisqu’il ne contient aucune « échelle lettre (HEA…) » concernerait au maximum 10 agents (10% du corps des OP) + 7 emplois fonctionnels  (Cdts de ports décentralisés)

La simple lecture du nouveau projet nous laisse songeur : où est donc passé l’esprit de cette fameuse réforme ?

On y aurait presque cru, honnêtement :

« La qualité du service public repose en premier lieu sur les compétences et les qualifications des fonctionnaires qui la mettent en œuvre. La fonction publique se doit à cet effet de rester attractive en offrant à ceux qui choisissent d’exercer des missions de service public des parcours de carrière diversifiés et valorisants, une formation initiale et continue adaptée ainsi que des rémunérations reconnaissant leurs qualifications et investissement. »

Aujourd’hui la situation nous offre un horizon bien sombre dans ce monde merveilleux de notre Administration où Valorisation est synonyme de Suppression, Limitation…  :

–          Suppression des classes fonctionnelles sans compensation pour les C2 (+14 points en sommet de grille, soit un gain net de 5 points si l’on retire les 9 points ajoutés à l’ensemble des personnels de la Fonction Publique)

–          Accès limité au 3e niveau de grades pour les C1 ayant exercé au moins 8 ans de fonction de commandant/commandant adjoint (en tant que C2 ou C1)

–          Une « Hors classe » au rabais

–          L’allongement du temps d’accession au sommet des grilles

–          …

Voici donc les solutions « généreuses » proposées par notre administration de tutelle pour maintenir l’attractivité des postes à responsabilité, un métier où le chef montre l’exemple en gagnant moins que ces agents qu’il dirige (Commandant de port décentralisé, un métier, un sacerdoce, un salaire au rabais : IHS…)

Où est la reconnaissance de notre engagement au quotidien ?

Pas de besoin de chercher des exemples du passé : pour preuve, notre gestion des escales en situation de crise… continuité de l’action des capitaineries durant le covid = maintien des approvisionnements nationaux…

Mais Lutèce est bien loin de ses ports, aussi sommes-nous appelés régulièrement pour apporter notre expertise reconnue sur la place maritime.

Faites-nous part de votre ressenti

Mutations au 1er septembre 2020 :

29 juin 2020, Accueil, Actualités, CAP

OFFICIER DE PORT – C2

WINTREBERT Pierre de Nice vers GPM de Marseille

NOTARIANNI Toni de Dunkerque vers GPM de Nantes St Nazaire

CARION Benoît de Rouen vers GPM du Havre

 

LIEUTENANT DE PORT

FRANCOIS DIT SORTON Laurent de Calais vers Brest

LEBETTRE François de La Réunion vers GPM de Bordeaux

LEBRETON Hervé de Bastia vers GPM de Nantes St Nazaire

MICHEL Hugo vers GPM du Havre

BARRANGER Mathieu vers Sables d’Olonne

SOUHARD Raphaël de Mayotte vers GPM de La Réunion

 

Félicitations et très bonne mutation.

CAP juin OP/OPA

24 juin 2020, Accueil, Actualités

Bonjour à tous,

Les résultats des décisions de mutation pour les OP et OPA (prise de poste au 01/09/2020) seront publiés sur le site mobilité « application mobilité » entre le 1er et 3 juillet 2020.