Gestion de nos corps : Les officiers de port et les officiers de port adjoints voient rouge ! – n°11

Posted on 7th août 2010 in Billets d'humeur

Trêve estivale ou pas, les capitaineries fonctionnent 24h sur 24h et visiblement l’administration ne s’émeut pas des nombreuses vacances de postes qui se profilent à la rentrée !

De mal en pis, seul un candidat, sur cinq possibilités d’admission, acceptera le concours d’Officier de Port cette année !
Sans vouloir jouer les « Cassandre », on peut sérieusement s’inquiéter et s’interroger sur la gestion du corps et du choix des postes à pourvoir ?

L’accumulation des points négatifs que sont, un régime indemnitaire modéré dans les ports décentralisés, un point d’indice non augmenté à sa juste valeur, une réforme des grilles indiciaires renvoyée aux calendes grecques influent sur la décision des lauréats du concours.

Les arbitrages administratifs méconnaissent la réalité du terrain !

Des capitaineries seront sacrifiées et des personnels seront grandement sollicités, dans l’attente d’obtenir les effectifs prévus qui permettent d’effectuer toutes les missions qui nous incombent pour un service public de qualité.

Notre vision d’un corps unique, tel que nous le proposons, prend ici toute sa dimension utile.

Prochainement, pour les retraites, il faudra réaffirmer notre opposition au projet de réforme injuste et inacceptable du gouvernement.

Nous appelons tous les Officiers de Port à signifier leur mécontentement le 07 septembre 2010, journée nationale de grèves et de manifestations pour une mobilisation d’ampleur.

Les secrétaires généraux
Eric FRANQUES – Michel QUEMENER